Une histoire de 351

· Histoire,Technique

Durant les années 60 et 70 Ford a proposé dans ses Mustang un V8 de 351 cubic inches, mais 2 versions ont existé, parfois même montées aléatoirement en 1970.

Voici leur différences.

Le 351 Windsor

Le 351W porte le nom de l'usine de Windsor, en Ontario, qui l'a produit. Il fait partie de la longue famille de V8 Windsor, les small blocs Ford, qui comprend également le vénérable Ford 302 (5,0 L). Il partage le même modèle de cloche de boite et les mêmes supports moteur que les V8 Windsor produits après août 1964* . Les principales différences par rapport aux autres moteurs Windsor comprennent la hauteur, un ordre d'allumage unique et une course plus longue.

* Les moteurs d'avant août 1964 (221/260/289) avaient un modèle de cloche étroite à 5 boulons. Tous les moteurs Windsor post-août 1964 utilisent un modèle à 6 boulons plus large (y compris tous les 351W).

Il est beaucoup plus courant que le 351 Cleveland, et bien qu’il n’ait pas l’aura «haute performance» de son homologue 351C, il est très solide et fiable. Les préparateurs et les hotrodders n'ont aucun problème à en tirer beaucoup de chevaux, et les « upgrades » populaires incluent les culasses, l'arbre à cames, la pipe le collecteur d'admission.

Le 351 Cleveland

Le 351C a été construit dans l’usine Ford de Cleveland, dans l’Ohio, et fait partie de la famille de moteurs Ford 335. À l'époque, le 351C était considéré comme le moteur Ford "racing" de prédilection, grâce à ses ports de culasses surdimensionnés, ses grosses soupapes et son vilebrequin plus résistant. Ford a fabriqué deux versions de culasses : 2V et 4V pour le 351C, ces dernières culasses 4V étant très proches de celles utilisées dans le moteur de la Mustang Boss 302.

Malheureusement, Ford n'a produit le 351 Cleveland que pendant cinq ans (aux États-Unis au moins, jusqu'en 1982 en Australie). La rareté de ce bloc en fait une plate-forme plus chère pour un préparation orientée course, bien qu'il s'y prête parfaitement . Installé dans nos Mustang, ce 351C en version 4V manque cruellement de couple et a tendance à chauffer surtout dans sa version 300 ch de 1970 avec un taux de compression élevé situé à 10,5.

Les 3 différences visuelles entre 351W et 351C en un coup d'oeil

Emplacement de la durite supérieure de radiateur.

Sur un moteur Cleveland, la durite du radiateur (et le boîtier du thermostat) colle verticalement à la sortie du haut du bloc moteur. Les moteurs Windsor ont le tuyau de radiateur et le thermostat installés dans le collecteur d'admission, où il sort de l'avant du moteur.

Cache culbuteurs

Les cache culbuteurs Windsor sont à 6 boulons, tandis que les Cleveland sont à 8 boulons.

Chaîne de distribution.

Les moteurs Cleveland ont la chaîne de distribution encastrée à l'avant du bloc lui-même, et son carter de distribution est essentiellement un morceau de métal plat. La chaîne de distribution du Windsor se fixe à l’avant du moteur et possède un carter de distribution externe généralement en fonte d’aluminium.

Pourquoi deux V8 351 ?

Bien qu'ils partagent leurs cotes, chaque moteur a été construit et configuré pour différentes applications, motorisation sage ou orientée vers les performances.

Les échanges entre ces deux moteurs sont courants, de sorte que vous ne pouvez pas toujours faire correspondre le moteur au véhicule dans lequel vous l'avez trouvé. Et, étant donné le manque d'interchangeabilité entre les composants clés, il est absolument essentiel de savoir ce que vous voulez en faire.

L’introduction du V8 Ford Modular à arbres à cames en tête en 1991 signe la fin des blocs Windsor et Cleveland qui sont les derniers V8 à poussoirs conçus par Ford.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK